Groupes motopompes et pompes

Plus de 90 références de groupes motopompes thermiques diesel ou essence et de pompes à eau électriques. Idéal pour les professionnels ou les utilisateurs occasionnels en quête de haute pression pour l'extérieur.

Il y a 111 produits.
par page
Résultats 1 - 32 sur 111.

Filtre

Filtres actifs :
Prix
  • Du
    jusqu'au
Résultats 1 - 32 sur 111.

Qu’est-ce qu’une motopompe ?

La motopompe est une pompe de surface qui est constituée d’une pompe centrifuge hydraulique et d’un moteur à explosion. C’est ce qui la rend entièrement autonome. Elle est d’ailleurs également appelée « groupe motopompe » vu qu’elle forme un ensemble.

Elle est dotée d’un moteur thermique qui peut être alimentée par de l’essence ou du diesel (gasoil). Les motopompes diesel sont préconisées pour des utilisations intensives et régulières au vu de la forte puissance qu’elles possèdent. Les motopompes essence sont moins puissantes mais également moins bruyantes que les motopompes gasoil, c’est pourquoi elles sont recommandées pour des utilisations ponctuelles. Quel que soit le carburant, le moteur de la motopompe peut être à 2 temps ou à 4 temps.

D’autres critères sont à prendre en compte pour choisir sa motopompe. Découvrez-les ci-dessous.

Qu’est-ce qu’une pompe immergée ?

La pompe immergée, comme son nom l’indique, est une pompe qui s’installe au fond de l’eau. L’avantage de cette installation est qu’elle peut pomper de l’eau située en profondeur (au-delà de 7 m) sans avoir de problème d’amorçage contrairement à une motopompe ou une pompe de surface. Elle émet également moins de nuisance sonore car le bruit qu’elle produit est étouffé par l’eau environnante. Enfin, elle ne risque pas d’avoir de surchauffe du moteur électrique car elle est refroidie par l’eau.

Sa motorisation est essentiellement électrique, ce qui lui donne suffisamment de puissance pour pomper l’eau d’un puits ou d’un point d’eau en vue d’un arrosage fréquent, vider l’eau d’une cave inondée, ou bien pour relever des eaux chargées (en boue notamment) en vue de leur collecte. Les différents types d’eau

Il existe plusieurs types d’eau à pomper :

  • l’eau claire qui a des impuretés de moins de 5 mm, elle correspond à de l’eau de rivière, l’eau de puits ou encore à l’eau de piscine ;
  • l’eau chargée qui a des impuretés généralement comprises entre 10 mm et 20 mm, elle correspond à de l’eau d’inondation, l’eau d’une mare ou d’un étang ;
  • l’eau très chargée qui possède des impuretés de plus de 20 mm que l’on peut qualifier de débris, c’est le cas notamment des eaux d’inondation avec des morceaux de bois, des eaux usées ou encore de l’eau chargée en boue.

Il faut donc s’équiper d’une pompe en prenant en compte le type d’eau que l’on veut aspirer.

Le groupe motopompe est une machine servant à pomper tous types de liquide. Il possède soit un moteur électrique soit un moteur thermique fonctionnant avec de l'essence ou du diesel. Pour vous aider à choisir le groupe motopompe répondant à vos besoins, nous vous présentons quelques caractéristiques qui sont indispensables à observer avant d'acheter une motopompe.

Les différents modèles de motopompes

Le groupe motopompe se distingue en différents modèles selon le débit de liquide qui s'écoule par minute (L/min) ou par heure (m3/h). Plus le débit maximum est élevé, plus la motopompe sera puissante et pourra pomper des liquides épais. Par exemple, un groupe motopompe dont le débit est de 100 l/min ne peut pomper que des eaux claires ou très peu chargées en saletés, un groupe motopompe dont le débit maximum est de 1000 l/min peut pomper des eaux claires mais aussi et surtout des eaux chargées en saletés sans aucun problème. Si vous voulez aspirer un autre liquide, vérifiez sa densité pour choisir un débit plus ou moins fort.

Certains modèles de groupe motopompes sont auto-amorçant, c'est-à-dire qu'ils font monter par eux-mêmes l'eau dans la canalisation d'aspiration. Pour cela, ils aspirent également l'air se trouvant là grâce à un clapet interne. Pour faire fonctionner ce modèle de motopompe, il faut impérativement remplir le corps de la pompe avec de l'eau avant de le démarrer.

Les groupes motopompes se distinguent également selon qu'ils soient fixes ou mobiles. Il n'y a pas grand-chose à dire sur les motopompes fixes à part qu'ils ne peuvent pas bouger. Les groupes motopompes mobiles, quant à eux, peuvent posséder une poignée de transport et des petites roues pour les plus légers ou être tractés par un véhicule pour les plus lourds.

Il existe également des modèles de groupes motopompes particulier : la motopompe haute pression qui a pour vocation d'être utilisée pour les travaux d'extérieur et la motopompe à membrane qui fonctionne sur le principe de l'aspiration-refoulement et permet ainsi de travailler à sec ou avec des liquides remplis de pailles, végétaux et autres débris grâce à son absence de turbine.

Les différents types de moteur

Il existe deux types de moteur : le moteur électrique et le moteur thermique. Le moteur thermique fonctionne avec différents carburants : certains modèles fonctionnent avec de l'essence, d'autres avec du diesel.

Le moteur thermique, quel que soit le carburant, possède deux types de fonctionnement : le fonctionnement à 2 temps et le fonctionnement à 4 temps. De nos jours, la plupart des groupes motopompes fonctionnent avec un moteur 4 temps mais il existe encore des moteurs 2 temps car ils sont en théorie deux fois plus puissants par cycle mais également plus polluants. 

La hauteur manométrique : une donnée indispensable

Pour connaître la hauteur manométrique pour vos besoins, il faut faire un petit calcul. La hauteur manométrique totale (HMT) se calcule très facilement si vous connaissez la hauteur entre le niveau d'eau et la pompe (= hauteur d'aspiration) et la hauteur entre la pompe et le point le plus haut de la conduite de refoulement (= hauteur de refoulement). Ensuite, il suffit d'additionner la hauteur d'aspiration à la hauteur  de refoulement pour obtenir la HMT.

Il faut également faire attention à la perte de charges (exprimée en mètre de colonne d'eau (mCE)) provoquée par la température de l'eau, le débit véhiculé et la nature de la tuyauterie (sa longueur, son diamètre, son clapet) quand on veut pomper un liquide. En prenant en compte la perte de charges, la hauteur manométrique permet de déterminer le débit et la pression nécessaire à votre motopompe pour aspirer le liquide voulu. Il est bon de savoir que plus la hauteur manométrique augmente, plus le débit de pompage diminue.

Comment choisir son groupe motopompe ?

Afin de choisir facilement un modèle de groupe motopompe, il est indispensable que vous vous posiez les questions suivantes :

1) Quelle est la profondeur de l'eau à pomper ?

Cette donnée est primordiale pour définir un groupe motopompe assez puissant pour pomper l'eau jusqu'à la surface. Il faut savoir qu'il existe une limite de profondeur fixée à 8 mètres. Au-delà, le groupe motopompe ne sera plus efficace.

2) De quelle manière sera utilisé le groupe motopompe ?

Il s'agit ici de savoir l'utilisation que vous allez faire de votre groupe motopompe afin de vous diriger vers un modèle spécialement conçu pour cette utilisation. Par exemple, vous pouvez utiliser un groupe motopompe pour vider une cave, vidanger une piscine, assécher un réservoir d'eau de pluie, transvaser de l'eau d'une citerne à une autre, irriguer un jardin à partir d'un réservoir, évacuer des eaux d'inondation... et même lutter contre un incendie.

3) Quel type d'eau allez-vous évacuer : de l'eau claire ou de l'eau chargée ?

L'eau claire correspond à de l'eau propre et limpide qui sort d'un robinet (eau de piscine par exemple) tandis que l'eau chargée désigne une eau sale remplie de poussières, de boue et d'autres particules (c'est le cas lors d'une inondation). Il est très important de connaître cette information avant de choisir son groupe motopompe car certains modèles sont spécifiques aux eaux claires et d'autres aux eaux chargées.

4) Quel type de carburant voulez-vous : essence ou diesel ?

C'est le même choix qu'avec une voiture ! Etant donné que la plupart des groupes motopompes ont un moteur thermique (comme la voiture), il est normal qu'ils fonctionnent avec un carburant. A vous de choisir celui qui sera le plus avantageux pour vous.

Les groupes motopompes diesel sont plus chers à l'achat, mais ils sont parfaits pour les utilisations intensives ou récurrentes et le coût du carburant est moindre. En contre partie, ils sont généralement plus bruyants, plus lourds, leur démarrage est plus long et ils demandent un entretien plus rigoureux.

Les groupes motopompes essence sont destinés à une utilisation ponctuelle et non intensive. Cependant, ils sont plus silencieux, plus légers, moins chers à l'achat, l'entretien est rapide et le démarrage se fait facilement même après un arrêt prolongé. Le point faible de ce type de motopompes reste le prix de l'essence.

5) Quelle est la hauteur manométrique totale (HMT) du terrain ?

Comme expliqué plus haut, la hauteur manométrique est une donnée indispensable pour choisir son groupe motopompe. En effet, grâce à elle, vous pouvez déterminer le débit et la pression que le groupe motopompe doit nécessairement posséder pour effectuer vos travaux. Pour calculer la hauteur manométrique totale, il vous faut additionner la hauteur d'aspiration à la hauteur de refoulement.