Forets de perçage et trépans de forage

Forets de perçage et trépans de forage

Découvrez une large gamme de forets, de mèches et de trépans pour le perçage et le forage de pièces de différentes matières.

Si vous avez besoin de conseils pour choisir le bon foret, n'hésitez pas à lire notre guide sur le foret de perçage. Vous y trouverez tous les modèles, matières, types de queues, affûtages et revêtements possibles. Mais ég...

Découvrez une large gamme de forets, de mèches et de trépans pour le perçage et le forage de pièces de différentes matières.

Si vous avez besoin de conseils pour choisir le bon foret, n'hésitez pas à lire notre guide sur le foret de perçage. Vous y trouverez tous les modèles, matières, types de queues, affûtages et revêtements possibles. Mais également les différentes normes régissant la fabrication des forets.

Pour apprendre à calculer la vitesse de rotation et la vitesse d'avance, cliquez ici.

Voir la catégorie
Il y a 213 produits.
par page
Résultats 1 - 32 sur 213.
Résultats 1 - 32 sur 213.

A quoi sert un foret percage ?

Le foret de perçage est un outil d’usinage en métal qui se monte sur le mandrin d’une perceuse afin de percer des trous. Il coupe la matière à son extrémité et non pas à son flanc comme le fait l’alésoir. Le terme « foret » est utilisé pour le perçage des matières métalliques tandis que le terme « mèche » est employé pour le perçage du bois.

En quelle matière est-il conçu ?

Le foret de perçage peut être fabriqué en plusieurs métaux, les plus courants étant :

  • l’acier rapide ou HSS (High Speed Steel) qui est en fait un mélange de plusieurs métaux : carbone, chrome, vanadium, tungstène et molybdène, il offre une très bonne qualité de coupe ;
  • le carbure qui est un mélange fritté de carbure de tungstène, de métaux de liaison, de titane et tantale et de cobalt ou de nickel, il offre des vitesses de coupe et des avances plus élevées que l’acier rapide ;
  • le cobalt qui s’ajoute à l’acier rapide (5% ou 8% du total) afin de le rendre plus résistant et de lui donner une meilleure tenue à l’échauffement, le foret peut ainsi percer à une vitesse plus élevée et a une dureté plus longue.

En plus de la matière, le foret peut posséder un revêtement qui lui offre une plus longue durée de vie, moins d’affutages et une meilleure performance de coupe. Un foret peut avoir un revêtement en nitrure de titane (TIN), en nitrure de titane et aluminium (TIALN), en carbonitrure de titane (TICN) ou en nitrure de chrome (NCR). La différence entre ces revêtements est la dureté plus ou moins forte obtenue pour le foret.

Y-a-t-il plusieurs modèles de forets percage ?

Il existe de nombreux modèles de forets de perçage différents, voici les principaux :

  • le foret hélicoïdal est le foret le plus utilisé, il est monobloc et possède des goujures hélicoïdales qui facilitent le perçage du trou ;
  • le foret conique est utilisé pour le perçage de paroi de faible épaisseur ;
  • le foret étagé réalise plusieurs perçages de diamètres et angles différents en une seule fois ;
  • le foret à plaquette sert au perçage de trous de grand diamètre ;
  • le foret à centrer est rigide et très court afin de réaliser un trou d’un certain diamètre avec une très grande exactitude ;
  • le foret aléseur réalise le travail du foret et de l’alésoir en même temps, il enlève donc de la matière sur son extrémité et sur son flanc en même temps.